De port en port

Faro di Porto Cervo

De port en port

Vingt mille amarres, 130 marines, deux mille kilomètres de côtes, pour les plaisanciers la Sardaigne est un don du ciel
dans le port où tu vas, tu trouveras des oasis et des parcs marins

Des milliers de kilomètres de côtes dessinées d’une main audacieuse mais divine et, pour vous accueillir à terre, un réseau de marines et de ports touristiques. Mais ce n’est pas tout, juste derrière les ports, il existe une autre Sardaigne où se trouve la grande âme de l’Île, gardienne des anciennes traditions et d’une culture millénaire. C’est dommage de toucher terre et de ne pas visiter des lieux marqués par la préhistoire avec des nuraghes, domus de Janas, puits sacrés et de faire un saut dans les petits villages et les bourgs où les coutumes et les traditions à la saveur antique vivent encore. Rencontrer la population locale, s’unir aux fêtes et aux kermesses locales, acheter les excellences de l’artisanat artistique et de l’œnogastronomie, où elles sont produites et, pourquoi pas, honorer les nombreuses tables, des étoilées aux goûts innovants mais fondues dans la tradition, jusqu’aux déjeuners dans les bergeries, entre des viandes rôties, des fleuves de cannonau et un bon myrte à la fin du repas.

Et repartir ensuite vers un autre port en longeant des parties de côtes toujours différentes où le milieu marin montre le meilleur spectacle de lui-même. Il vous arrivera même d’amarrer au cœur d’oasis et de parcs marins avec une eau caribéenne et de croire que vous êtes à l’autre bout du monde, mais en vérité vous vous trouvez au beau milieu de la Méditerranée, tout près de chez vous.

Ce n’est jamais assez, c’est la Gallura

Du glamour et des quais 5 étoiles à Porto Cervo, Porto Rotondo, Poltu Quatu, Porto Rafael, mais la navigation entre ses côtes offre bien plus. Amarrez même là où règnent le silence et l’énergie vitale des mers belles et pures, dans les ports touristiques du parc de l’archipel de la Maddalena, dans les embarcadères des zones marines protégées de Capo Coda Cavallo et Tavolara et de Capo Testa à Santa Teresa Gallura. Ce sont des lieux où l’on revient.
Costa Smeralda, Capriccioli
Célèbre dans le monde entier pour sa mer couleur émeraude, ses petites places riches de vie sociale et ses services de haut niveau, il s'agit...

Côte ouest, No Logo exclusif

C’est la plus sauvage et troublante réserve naturelle de par sa vocation, elle semblerait ne jamais avoir été effleurée par l’homme, mais au-delà de la ligne de la mer, les monuments mégalithiques millénaires coexistent aux côtés du charme de l’archéologie minière. Il faut mouiller à Portoscuso, Buggerru et Torre Grande pour aller à la découverte de la puissance de la terre des Giganti (Géants) entre les dunes de sable vierges et les villages fantômes.
shutterstock_294666128_piscinas_gigi_peis_ce_resize
Le silence des dunes et des déserts de sable, l’écho des voix des mineurs des mines abandonnées: voici le charme de la Costa Verde, située au sud...

Ils disent de nous, c’est le golf des Anges 

Une atmosphère africaine, de l’air parfumé et de l’eau chaude, des aubes et des couchers de soleil féériques sur la mer, amusante en voilier et idéale à naviguer sans trop d’effort. Ici tous se sentent chez eux, dans les ports de Teulada et Villasimius, dans les marines à proximité des magnifiques plages de Pula et Chia et des plages sophistiquées sur la côte de Quartu Sant’Elena, jusqu’aux trois ports urbains, au cœur de Cagliari.
Capitana

La plage de Marina di Capitana se situe sur la commune de Quartu Sant'Elena, le long de la route panoramique qui mène à Villasimius. C'est une...

Je suis Parc, appellez-moi par mon nom

C’est un parc mais aucun décret ne l’établit, et pourtant naviguer d’Arbatax à Siniscola est un hymne à la beauté et à l'âme authentique de l’Île. La nature onirique entoure ces côtes et les rend si spéciales, un rêve éveillé où les mots ne suffisent pas pour décrire l’enchantement sur la mer du Supramonte di Baunei et Dorgali, l’oasis de Biderosa, la plage de Berchida, les dunes de Capo Comino.
shutterstock_339430247_ogliastra_s.m.navarrese_juris_saulkalns_resize
Santa Maria Navarrese, hameau de la commune de Baunei, se dresse sur la côte centre-est de l’île, à proximité d’endroits merveilleux tels que Cala...

Attraction fatale

Alghero et Castelsardo, deux anciens bourgs marins avec le port touristique à l’extérieur des remparts tout près des ruelles débordant d’art et d’histoire, de saveurs traditionnelles et des goûts innovants. Sur cette image de carte postale vous pourriez oublier de lever l’ancre, mais vous savez que dès que vous en sortez, vous naviguerez le long de la Costa Paradiso, des parcs de Porto Conte et de l’Asinara en long et en large. Ce qui n’est pas rien pour jeter l’ancre.
Torre della Pelosa - Stintino
Étendue sur la dernière bande de terre de la Sardaigne, Stintino s’avance jusqu’à l’île comme pour la toucher, en dévoilant à vos yeux un chef-d...

Sujet